sdr

L’association Claude Guyot aux cérémonies du 67ème anniversaire de la mort du Maréchal Jean de Lattre de Tassigny à Mouilleron-en-Pareds

Dimanche 20 Janvier 2019, l’association Claude Guyot participait aux cérémonies organisées à Mouilleron-en-Pareds (Vendée) à l’occasion du 67e anniversaire de la mort du Maréchal Jean de Lattre de Tassigny. Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.

IMG_20190121_150848~2

À cette occasion, le président de l’association Claude Guyot, Hadrien Lacoste, a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe du Maréchal de Lattre, de son épouse et de leur fils Bernard. Une cérémonie très émouvante en présence de 87 porte-drapeaux, de nombreux jeunes des écoles, des Cadets de la défense, de Madame Annie Pâquet, sous-préfet de Fontenay-le-Comte, des militaires et de nombreux élus . Au cours de ces différentes étapes mémorielles, un moment fort fut celui du chant des africains devant la maison natale du Maréchal de Lattre.

IMG_20190121_150852

Jean de Lattre de Tassigny (2 février 1889 – 18 janvier 1952)

· EDUCATION ET FORMATION

2 février 1889 – Jean de Lattre naît à Mouilleron-en-Pareds

octobre 1898 – entre au collège Saint-Joseph à Poitiers

1904 – entre à l’Ecole de la rue Vaugirard (Paris) en classe de philosophie

1906 – réussit l’écrit du concours d’entrée à Navale mais ne se présente pas à l’oral pour raison de santé

1907 – prépare Saint-Cyr à Sainte Geneviève

1908 – est admis à Saint-Cyr et est incorporé à Provins

1911 – sort de Saint-Cyr et entre à l’Ecole de Cavalerie de Saumur

· LA GUERRE 1914-1918

1914 – part au Front avec le 12e Dragons

décembre 1915 – commande la 11e Compagnie du 93e RI à Verdun

26 décembre 1917 – quitte son régiment et est affecté à l’Etat-Major de la Division

IMG_20190121_150857

· LE REPOS

Mars 1919 – est détaché à l’Etat-Major de Bordeaux pour assurer le rapatriement des Américains est affecté au 49e RI à Bayonne en novembre.

9 octobre 1921 – rencontre le Président Georges Clemenceau à Mouilleron-en-Pareds

· L’AVENTURE AFRICAINE

Novembre 1921 – rejoint l’Etat-Major du Général Poeymirau à Mèknes au Maroc

13 mars 1924 – est victime d’un attentat à Fez

· LA MATURITE

1926 – retrouve la Vendée, la maison familiale est nommé Chef de Bataillon au 4e RI à Auxerre en octobre

22 mars 1927 – se marie avec Simonne Calary de Lamazière. Est admis à l’Ecole de Guerre en mai

11 février 1928 – Naissance de Bernard

juillet 1929 – est nommé Chef de Bataillon au 5e RI à Coulommiers

1931 – est affecté au 4e Bureau de l’Etat-Major de l’Armée

juin 1932 – Lieutenant-colonel en mars, entre au Cabinet du Général Weygand

1934 – est entendu par la commission d’enquête parlementaire à la suite des émeutes du 6 février

août 1935 – est nommé Colonel, prend le commandement du 151e RI de Metz

1937 – intègre le Centre des Hautes Etudes Militaires

août 1938 – est nommé Chef d’Etat-Major de la Ve Armée à Strasbourg

· NE PAS SUBIR

23 mars 1939 – devient le plus jeune des généraux de l’Armée Française

1 janvier 1940 – est nommé Commandant de la 14e DI

mai-juin 1940 – combat autour de Rethel. En juillet, commande la 13e division militaire de Clermont-Ferrand et crée la 1re Ecole de Cadres à Opme

11 septembre 1941 – Général de division, est affecté en Tunisie

20 janvier 1942 – Général de Corps d’Armée, commande la division de Montpellier. Le 11 septembre refuse d’obéir aux ordres de Vichy

9 janvier 1943 – est condamné à 10 ans de prison. Le 3 septembre s’évade et se met aux ordres de De Gaulle

26 décembre 1943 – Général d’Armée commande l’Armée B

15 août 1944 – aux commandes de la 1ère Armée Française, débarque en Provence

2 février 1945 – libère Colmar – Le 24 avril invente “Rhin et Danube”

8 mai 1945 – signe à Berlin la capitulation de l’Allemagne

· LE THÉORICIEN

1 août 1945 – Après la dissolution de la 1re Armée, est nommé Inspecteur Général et Chef d’Etat-Major de l’Armée

octobre 1948 – est nommé Commandant en Chef des Armées de Terre de l’Europe Occidentale

· LE DERNIER SACRIFICE

6 décembre 1950 – est nommé Haut Commissaire en Indochine et Commandant en Chef en Extrême Orient

30 mai 1951 – Son fil Bernard meurt en Indochine à 23 ans

11 janvier 1952 – décède à Paris. Est élevé à la dignité de Maréchal de France le 15 janvier

18 janvier 1952 – après des obsèques nationales aux Invalides, est inhumé à Mouilleron-en-Pareds auprès de son fils Bernard.

IMG_20190121_150854

Le président de l’association Claude Guyot a eu le grand honneur de porter de bâton de Maréchal de France de Jean de Lattre de Tassigny. Cette fonction était réservée par le passé à un élève de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr.

sdr

IMG_9339

dav

sdr

Dépot de la gerbe de fleurs de l’association Claude Guyot par le président Hadrien Lacoste.

IMG_9475

IMG_9459

Arrêt devant la maison de Georges Clemenceau

IMG_9504

IMG_9619

IMG_9558

IMG_9551

dig
Le moment des discours avec les autorités civiles et militaires.

dav

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *