IMG_20200508_144512_01

CÉRÉMONIE ET DÉPÔT DE GERBE RESTREINTS À L’OCCASION DE LA COMMÉMORATION DU 75ÈME ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE DES ALLIÉS SUR L’ALLEMAGNE NAZIE ET DE LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Le 8 mai 2020 au monument aux morts Arnay-le-Duc, l’association Claude Guyot organisait sa traditionnelle cérémonie avec dépôt de gerbe, à l’occasion de la commémoration du 75ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cette cérémonie s’est déroulée en privé compte tenu de la situation exceptionnelle liée à l’état d’urgence sanitaire et aux mesures de confinement.

IMG_20200508_144506_01

Cette cérémonie avec dépôt de gerbe était co-présidée par Pierre Poillot, conseiller départemental du Canton d’Arnay-le-Duc, maire de Vianges et d’Audrey Roland, vice-présidente de l’association Claude Guyot représentant Hadrien Lacoste, président de l’Association Claude Guyot.

La FRANCE célèbre aujourd’hui le 75e anniversaire de la Victoire du 8 Mai 1945 qui mettait fin, sur notre continent, à la Seconde Guerre mondiale.

Le 8 Mai 1945, l’Allemagne hitlérienne capitulait sans condition ; c’était la victoire totale mais aussi l’heure des tristes bilans et des terribles statistiques. Près de 50 millions de victimes militaires et civiles ; 10 millions avaient péri dans les camps d’extermination et de concentration dont l’horreur en était révélée au monde.
Le 8 Mai 1945, à Berlin, le commandant en chef de la Première Armée française, le général d’Armée Jean de Lattre de Tassigny, représentant la France, signait, avec les représentants des pays alliés – Angleterre, Etats-Unis, Union Soviétique – l’acte solennel de reddition inconditionnelle de l’Armée allemande hitlérienne.

Pour le général Jean de Lattre de Tassigny, cette victoire du 8 mai 1945 marquait pour la France, le terme de ses souffrances, le retour de son prestige, le triomphe de son idéal. Occupée, meurtrie, pillée, la France avait vu les meilleurs de ses fils emprisonnés, torturés et abattus. La victoire dissipait son cauchemar. Par l’héroïsme de son Armée victorieuse aux côtés de ses alliés, la France prouvait au monde qu’elle n’avait rien perdu de sa grandeur. La victoire la retrouvait fidèle à ses traditions séculaires pour la sauvegarde de la liberté et de la dignité humaines.

C’était également le triomphe de la Résistance et des Forces Française Libres avec la Deuxième Division blindée du général Philippe Leclerc. Elles avaient libéré Paris puis accompli le serment de Koufra du 2 mars 1941 en faisant flotter le drapeau français sur la cathédrale de Strasbourg avant de terminer leur épopée guerrière à Berchtesgaden.

En ce 75e anniversaire, honorons la mémoire de tous nos morts : soldats, aviateurs, marins, résistants, déportés, fusillés, massacrés, prisonniers, pour leur courage, leur esprit de sacrifice, leur sens du devoir et de leur engagement.

En ce jour de recueillement, l’association Claude Guyot tient à rappeler le bel hommage que leur rendit le général de Gaulle lorsqu’il prononça, en évoquant leur sacrifice, cette épitaphe : « En rendant le dernier soupir, vous avez dit  « Vive la France » ! Dormez en paix, la France vivra, parce que vous avez su mourir pour Elle ».

Vive la République !

Vive la France !

IMG_20200508_144520_01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *