Disparition du docteur Claudette Lacoste – vice-présidente et membre fondateur de l’Association Claude Guyot

Hadrien LACOSTE

Président de l’Association Claude Guyot

Les membres du bureau

et les membres de l’Association Claude Guyot

ont la grande tristesse de vous faire part du décès de

Mme le Docteur Claudette LACOSTE

née GUYOT

veuve du Docteur Paul LACOSTE

Vice-présidente et membre fondateur de l’Association Claude Guyot

survenu à Mozac (Puy-de-Dôme), le mardi 20 octobre 2020, dans sa 99ème année.

Un hommage lui sera rendu le samedi 24 octobre 2020 à 15h00, à son domicile d’Arnay-le-Duc, suivi de l’inhumation dans le caveau de famille au cimetière d’Arnay-le-Duc.

3 rue de l’Eglise – 21230 Arnay-le-Duc

L’association Claude Guyot solidaire de la campagne #CetÉtéJeVisiteLaFrance : un hashtag pour sauver le patrimoine

En raison du confinement, certains sites touristiques sont en difficulté. Une campagne a été lancée sur les réseaux sociaux.

Depuis le 17 mars dernier, la France vit à l’heure du confinement. Une situation qui pèse sur la vie quotidienne de nombreux habitants de l’Hexagone, mais aussi sur le monde culturel. De nombreux sites patrimoniaux vivent dans l’inquiétude, notamment financière. C’est pour leur venir en aide que le collectif Patrimoine 2.0 a lancé le slogan #CetÉtéJeVisiteLaFrance.

Sur Twitter, Facebook ou Instagram, ce hashtag se répand peu à peu, avec l’appui de plusieurs entrepreneurs du monde du tourisme. En ligne de mire, la fin, encore indécise, du confinement. « Les spécialistes du tourisme nous disent que les Français, une fois sortis du confinement, n’auront aucune envie – sans parler de possibilité – de voyager à l’étranger. En revanche, ils auront besoin d’air et, sans doute, de beauté », explique ainsi Christian Clarke de Dromantin, cofondateur de Patrivia, une plateforme offrant un pass pour visiter 400 sites en France et en Belgique. En parcourant les publications liées à ce hashtag, on se retrouve donc face à des images du château de Chenonceau, de celui de Conmarque ou encore de l’abbaye de Fontfroide, mais aussi… de l’église saint Laurent d’Arnay-le-Duc, et ce grâce au président de l’association Claude Guyot également délégué départemental de l’Observatoire du Patrimoine Religieux en Côte d’Or, partenaire de l’opération.

Autant de sites qui résonnent désespérément vide depuis le début du confinement.

Mais, alors que les représentants du secteur culturel et touristique demandent de l’aide au gouvernement, ce sont bien les Français qu’ils s’efforcent aujourd’hui de convaincre avec cette campagne.

Dès la fin du confinement, chacun devra avoir en tête que consommer local et visiter les monuments à côté de chez soi relèvera du geste citoyen.

👉 Alors dès maintenant et durant tout l’été, partagez le visuel et les hashtags ci-dessous pour faire vivre et découvrir au plus grand nombre notre économie locale et notre culture Arnétoise !

#CetÉtéJeVisiteLaFrance
#CetÉtéJeVisiteLaBourgogne
#CetÉtéJeVisiteArnayLeDuc

IMG_20200520_211427_177

CÉRÉMONIE ET DÉPÔT DE GERBE RESTREINTS À L’OCCASION DE LA COMMÉMORATION DU 75ÈME ANNIVERSAIRE DE LA VICTOIRE DES ALLIÉS SUR L’ALLEMAGNE NAZIE ET DE LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Le 8 mai 2020 au monument aux morts Arnay-le-Duc, l’association Claude Guyot organisait sa traditionnelle cérémonie avec dépôt de gerbe, à l’occasion de la commémoration du 75ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Cette cérémonie s’est déroulée en privé compte tenu de la situation exceptionnelle liée à l’état d’urgence sanitaire et aux mesures de confinement.

IMG_20200508_144506_01

Cette cérémonie avec dépôt de gerbe était co-présidée par Pierre Poillot, conseiller départemental du Canton d’Arnay-le-Duc, maire de Vianges et d’Audrey Roland, vice-présidente de l’association Claude Guyot représentant Hadrien Lacoste, président de l’Association Claude Guyot.

La FRANCE célèbre aujourd’hui le 75e anniversaire de la Victoire du 8 Mai 1945 qui mettait fin, sur notre continent, à la Seconde Guerre mondiale.

Le 8 Mai 1945, l’Allemagne hitlérienne capitulait sans condition ; c’était la victoire totale mais aussi l’heure des tristes bilans et des terribles statistiques. Près de 50 millions de victimes militaires et civiles ; 10 millions avaient péri dans les camps d’extermination et de concentration dont l’horreur en était révélée au monde.
Le 8 Mai 1945, à Berlin, le commandant en chef de la Première Armée française, le général d’Armée Jean de Lattre de Tassigny, représentant la France, signait, avec les représentants des pays alliés – Angleterre, Etats-Unis, Union Soviétique – l’acte solennel de reddition inconditionnelle de l’Armée allemande hitlérienne.

Pour le général Jean de Lattre de Tassigny, cette victoire du 8 mai 1945 marquait pour la France, le terme de ses souffrances, le retour de son prestige, le triomphe de son idéal. Occupée, meurtrie, pillée, la France avait vu les meilleurs de ses fils emprisonnés, torturés et abattus. La victoire dissipait son cauchemar. Par l’héroïsme de son Armée victorieuse aux côtés de ses alliés, la France prouvait au monde qu’elle n’avait rien perdu de sa grandeur. La victoire la retrouvait fidèle à ses traditions séculaires pour la sauvegarde de la liberté et de la dignité humaines.

C’était également le triomphe de la Résistance et des Forces Française Libres avec la Deuxième Division blindée du général Philippe Leclerc. Elles avaient libéré Paris puis accompli le serment de Koufra du 2 mars 1941 en faisant flotter le drapeau français sur la cathédrale de Strasbourg avant de terminer leur épopée guerrière à Berchtesgaden.

En ce 75e anniversaire, honorons la mémoire de tous nos morts : soldats, aviateurs, marins, résistants, déportés, fusillés, massacrés, prisonniers, pour leur courage, leur esprit de sacrifice, leur sens du devoir et de leur engagement.

En ce jour de recueillement, l’association Claude Guyot tient à rappeler le bel hommage que leur rendit le général de Gaulle lorsqu’il prononça, en évoquant leur sacrifice, cette épitaphe : « En rendant le dernier soupir, vous avez dit  « Vive la France » ! Dormez en paix, la France vivra, parce que vous avez su mourir pour Elle ».

Vive la République !

Vive la France !

IMG_20200508_144520_01

🇫🇷 Commémoration du 75ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la seconde guerre mondiale

🇫🇷  Compte tenu de la situation exceptionnelle liée à l’état d’urgence sanitaire et aux mesures de confinement, la cérémonie organisée par l’association Claude Guyot au monument aux morts de la ville d’Arnay-le-Duc à l’occasion de la commémoration du 75ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la Seconde Guerre mondiale le 8 mai prochain ne sera pas publique. 🇫🇷

M. Pierre Poillot, conseiller départemental du canton d’Arnay-le-Duc, maire de Vianges, conseiller communautaire et Mme Audrey Roland, vice-présidente de l’association Claude Guyot représentant M. Hadrien Lacoste, président de l’association Claude Guyot, procèderont à un temps de recueillement et au traditionnel dépôt de gerbe.

  • Pour plus d’informations : 06 79 09 38 53

FB_IMG_1588693268382

🇫🇷 Les citoyens sont invités à pavoiser balcons et fenêtres aux couleurs nationales afin de marquer leur attachement à ce moment de mémoire et de recueillement national. 🇫🇷 REMEMBER

IMG-20190508-WA0007

Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation – 75ème anniversaire

75 ans après, nous n’oublions pas. Ils étaient juifs, tsiganes, résistants, opposants, homosexuels, handicapés… Continuons à transmettre la mémoire des déportés. Érigeons la tolérance comme rempart face à l’obscurantisme.

La loi n°54-415 du 14 avril 1954 consacre le dernier dimanche d’avril au souvenir des victimes de la déportation et morts dans les camps de concentration du IIIe Reich au cours de la guerre 1939-1945.

Cette date a été retenue en raison de sa proximité avec la date anniversaire de la libération de la plupart des camps.

La Journée du Souvenir des victimes de la déportation est ainsi l’occasion de sensibiliser le public, plus particulièrement les jeunes, au vécu des déportés ainsi qu’aux conséquences d’une politique répressive et raciale.

Si l’état d’urgence sanitaire et les mesures de confinement ne permettent pas l’organisation des cérémonies dans les conditions habituelles, ils ne doivent donc pas nous faire oublier le souvenir de ceux qui ont été victimes des nazis en raison de leur religion, leurs idées ou leur orientation sexuelle.

La voix des déportés doit être entendue, la Mémoire transmise.

Screenshot_20200426_124129

 

L’association Claude Guyot recrute !

Association a-politique et laïque relevant de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901, l’association Claude Guyot a vu le jour le 30 août 2010, à Arnay-le-Duc (Côte-d’Or, Bourgogne Franche-Comté), sur les terres natales de l’homme qui en fut maire de 1926 – 1965 et dont l’association entend défendre la mémoire.

Son objectif premier est de promouvoir et de perpétuer la mémoire, la pensée et les combats de Claude Guyot qui fut à la fois un homme de lettres et un humaniste (agrégé de grammaire, professeur honoraire au lycée Carnot de Dijon, historien et essayiste) et une figure politique locale et nationale (Résistant, ancien président du Comité départemental de Libération de Côte-d’Or et ancien député de Côte-d’Or à l’Assemblée Constituante).

L’association Claude Guyot s’est également donnée comme missions de :

  • promouvoir la transmission de la mémoire liée aux deux Guerres mondiales au travers de diverses manifestations et publications ; et
  • soutenir les actions d’autres associations et acteurs publics ou privés engagés dans la défense de la mémoire de la Résistance et des anciens combattants.

Pour réaliser ses objectifs, l’association Claude Guyot entreprend de nombreuses initiatives :

  • participation et dépôt de gerbes lors de cérémonies commémoratives au niveau local ou national aux côtés d’acteurs institutionnels ou associations mémorielles ;
  • organisation de débats, conférences et colloques sur tout thème lié à la défense de la Mémoire ;
  • organisation de manifestations et concours conduisant à la remise de prix et distinctions ;
  • organisation de manifestations et sorties thématiques à destination des jeunes publics (ex. : visite de l’Assemblée nationale ou du Sénat) ; et
  • publication (ex. : bulletin scientifique et historique) et réédition de textes et ouvrages liés à la Résistance, à la défense de la Mémoire et plus généralement à l’histoire.

L’association Claude Guyot regroupe en son sein des historiens (professionnels et amateurs), des membres travaillant dans les médias (essayistes, journalistes ou chroniqueurs), des universitaires, des élus, ainsi que certains descendants de Claude Guyot.

Notre association ne vit que des cotisations et des dons de ses adhérents. Afin de poursuivre son action, elle vous invite à adhérer et à faire adhérer afin de prendre part à cette belle mission qu’est la transmission de la Mémoire !

REJOIGNEZ-NOUS !!!

Dans notre équipe

L’association Claude Guyot a fleuri la tombe du Maréchal de Lattre de Tassigny à l’occasion du 68ème anniversaire de sa mort

Dimanche 19 Janvier 2020, l’association Claude Guyot participait aux cérémonies organisées à Mouilleron-en-Pareds (Vendée) à l’occasion du 68e anniversaire de la mort du Maréchal Jean de Lattre de Tassigny.

IMG_20200120_001535_805

À cette occasion, le président de l’association Claude Guyot, Hadrien Lacoste, également vice-président de l’Institut Vendéen Clemenceau – Lattre, a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs sur la tombe du Maréchal Jean de Lattre de Tassigny, de son épouse et de leur fils Bernard. Une cérémonie très émouvante en présence de 100 porte-drapeaux, de nombreux jeunes des écoles, des Cadets de la défense, de Madame Annie Pâquet, sous-préfet de Fontenay-le-Comte, des militaires et de nombreux élus . Au cours de ces différentes étapes mémorielles, un moment fort fut celui du chant des africains devant la maison natale du Maréchal de Lattre. L’association Claude Guyot était également représentée par Jacques Perot, 1er vice-président, président de l’Institut Vendéen Clemenceau – de Lattre et Me Ernest-Yufeng Yan, secrétaire général adjoint de l’association Claude Guyot.

IMG_20200119_092549

IMG_20200119_092616IMG_20200119_104427IMG_20200119_104432IMG_20200119_112110IMG_20200120_001714_559

mde
mde

L’association Claude Guyot présente aux cérémonies du 11 Novembre 2019 sur les Champs-Elysées

Le chef de l’État Emmanuel Macron a présidé lundi 11 novembre la cérémonie de commémoration de l’Armistice de 1918 à l’Arc de Triomphe. Il a ravivé la flamme sur la tombe du Soldat inconnu.

Au programme, dépôt de gerbe devant la statue de Georges Clemenceau, remontée des Champs-Élysées avec la grande escorte de la Garde républicaine, dépôt de gerbe devant la tombe du Soldat inconnu et ravivage de la flamme sur la tombe du Soldat inconnu : le chef de l’État Emmanuel Macron a présidé la traditionnelle cérémonie de commémoration de l’Armistice en présence de nombreux acteurs de la classe politique, dont le Premier ministre, Édouard Philippe, et le président du Sénat, Gérard Larcher.

received_416488075710770

L’association Claude Guyot était représentée  lors de ces cérémonies et du dépôt de gerbe devant la statue de Georges Clemenceau par Hadrien Lacoste, vice-président de l’Institut Vendéen Clemenceau – de Lattre, président de l’Association Claude Guyot, Jacques Perot, 1er vice-président et Me Ernest-Yufeng Yan, secrétaire général adjoint.

mmexport1573475078544