Tous les articles par Claude Guyot

Cérémonie républicaine de remise du diplôme national du Brevet et des récompenses du Mannequin Challenge aux élèves du Collège Claude Guyot d’Arnay-le-Duc

Samedi 20 octobre au collège Claude Guyot d’Arnay-le-Duc, s’est déroulée dans une atmosphère chaleureuse et conviviale, la cérémonie républicaine de remise du diplôme national du Brevet et des récompenses du Mannequin Challenge.

Les anciens élèves de 3ème de l’année scolaire 2017/2018 se sont vu remettre leur diplôme national du Brevet par Monsieur Gérard Dambrun, président de la Communauté de Communes du Pays d’Arnay-Liernais, 1er adjoint au maire d’Arnay-le-Duc et Monsieur Hadrien Lacoste, président de l’association Claude Guyot. 

Nous adressons toutes nos félicitations aux heureux lauréats pour leur réussite, ainsi qu’à toute l’équipe éducative du collège sans qui ce taux historique de réussite n’aurait été possible !

IMG_20181020_111247

IMG_20181020_111640

IMG_20181020_111722

IMG_20181020_112558 IMG_20181020_112555

IMG_20181020_111722

IMG_20181020_113210

 

 

 

 

IMG_20181020_113051

IMG_20181020_112355

IMG_20181020_112303

IMG_20181020_111833

PRÉSENTATION DU LIVRE RÉÉDITÉ DE CLAUDE GUYOT INTITULÉ « L’ARRESTATION DES TANTES DU ROI À ARNAY-LE-DUC » (22 FÉVRIER – 4 MARS 1791)

Samedi 13 octobre 2018, à l’office du Tourisme d’Arnay-Liernais, l’association Claude Guyot dévoilait officiellement la réédition de l’ouvrage de Claude Guyot intitulé : « L’Arrestation des Tantes du Roi à Arnay-le-Duc – (22 février- 4 mars 1791) » dont la dernière et unique édition datait de 1928.

IMG_20181017_143250_040

Cette manifestation s’est déroulée en présence de Monsieur Pierre Poillot, conseiller départemental du canton d’Arnay-le-Duc, maire de Vianges, conseiller communautaire à la communauté de communes du Pays d’Arnay-Liernais et de Madame Marie-Alteh Clerget, adjointe au maire d’Arnay-le-Duc, présidente de l’office du Tourisme d’Arnay-Liernais, Monsieur Hadrien Lacoste, président de l’association Claude Guyot.

IMG_20181017_143250_043

C’est devant une assemblée captivée que Jacques Perot, conservateur général (h) du Patrimoine, ancien directeur des châteaux de Compiègne, de Pau et du Musée de l’Armée des Invalides, vice-président de l’association Claude Guyot, a retracé brièvement au travers d’un riche exposé, les conditions de cet épisode historique qui s’est déroulé durant la révolution française à Arnay-le-Duc.

Il est désormais possible d’acquérir le livre au prix de 13€ à la Maison Régionale des Arts de la Table à Arnay-le-Duc, ou en le commandant directement en ligne sur le site Internet de l’association Claude Guyot en cliquant  ici.

mde
Première de couverture - L'Arrestation des Tantes du Roi à Arnay-le-Duc

Assemblée générale 2018 – Bilan et perspectives

L’assemblée générale ordinaire annuelle de l’Association Claude Guyot s’est réunie le samedi 13 Octobre 2018 à 16 heures 30 au 3, rue de l’église à Arnay-le-Duc, sous la présidence de Monsieur Hadrien Lacoste.

Les délibérations portaient sur l’ordre du jour suivant :

  1. Accueil des participants,
  2. Bilan moral de l’exercice 2017-2018,
  3. Bilan financier de l’exercice 2017-2018,
  4. Renouvellement du bureau pour l’exercice 2018-2019,
  5. Vote du barème des cotisations pour l’exercice 2018-2019,
  6. Agenda des manifestations pour l’exercice 2018-2019,
  7. Point sur les prochaines manifestations et sur les prochaines publications de l’Association Claude Guyot,
  8. Point sur les aides financières sollicitées auprès des collectivités et des institutionnels,
  9. Point sur les modes de communication,
  10. Mode d’emploi : Possibilité de paiement des cotisations et dons en ligne directement sur le site Internet de l’association,
  11. Questions diverses…

Le procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire (2017-2018) ainsi que le bilan financier(2017-2018) sont disponibles avec les codes personnels sur l’espace membre du site Internet.

EXPOSITION – CLEMENCEAU – UN TIGRE AU PALAIS BOURBON

Jeudi 13 septembre 2018, l’Association Claude Guyot était présente à l’hôtel de Lassay à l’occasion du vernissage de l’exposition « Clemenceau – Un tigre au Palais Bourbon » en présence de Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et de François de Rugy, Ministre d’Etat, Ministre de la Transition écologique et solidaire, ancien président de l’Assemblée nationale.IMG_5688

IMG_5737

À l’occasion de la commémoration du centième anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale et de l’armistice de 1918, un hommage est rendu à l’Assemblée nationale à celui qui reste pour beaucoup le « Père la Victoire ».

IMG_5721

Pour la première fois une exposition est ainsi consacrée à l’action et à la réflexion politiques du « Tigre », son rôle au Parlement, notamment au Palais-Bourbon. Car c’est là, qu’avec sa combativité et ses réparties légendaires, il a prononcé certains de ses discours les plus mémorables.

IMG_5741

IMG_5742

IMG_5724

Cette exposition permet de découvrir les nombreux fonds conservés par la Bibliothèque de l’Assemblée : manuscrits, affiches ou tableaux pour la plupart inédits ou méconnus.

IMG_5705

Clairon de la Victoire – C’est avec ce clairon que Georges Labroche, du 19e bataillon des chasseurs, a sonné le cessez-le-feu du 9 novembre 1918, permettant le passage des plénipotentiaires allemands.

IMG_5744

IMG_5731

• Pour en savoir plus sur l’exposition, cliquez ici…

Dernière ligne droite pour la réédition de L’arrestation des Tantes du Roi à Arnay-le-Duc – Vous pouvez encore contribuer au projet !

Article Claude Guyot L'Arrestation des Tantes du roi 30 juillet 2018

  • Pour accéder au reportage du quotidien Le Bien Public consacré au projet cliquez ici…

Comme cela a été exposé lors de notre assemblée générale du 15 octobre 2016, notre association se lance actuellement dans un fastidieux travail de réédition des ouvrages de Claude Guyot. Il a donc été décidé de rééditer l’ouvrage intitulé « L’Arrestation des Tantes du Roi à Arnay-le-Duc » dont la dernière et unique édition, aujourd’hui épuisée, date de 1925.

Dans cet ouvrage, Claude Guyot évoque un épisode révolutionnaire, en décrivant une étape du périple qui mena les princesses Adelaïde et Victoire, ­tantes du roi Louis XVI, descendantes d’Henri IV, que l’on appelait “Mesdames”, du château de Bellevue à Meudon, à Rome puis enfin à Trieste, en passant par Arnay-le-Duc où elles furent en état d’arrestation en 1791 à l’Hôtel de la Poste, puis transférées au presbytère. Après leur séjour à Arnay-le-Duc, elles reprirent la route pour Rome. “Mesdames” moururent à Trieste, et leurs dépouilles furent ramenées en France où elles furent inhumées dans la basilique royale de Saint-Denis le 8 novembre 1814.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’aboutissement d’un tel projet éditorial ne pourra voir le jour que grâce à la générosité des amis et des bienfaiteurs de l’Association Claude Guyot, mais aussi des passionnés d’Histoire.

Nous nous permettons de vous proposer de participer au financement de la réédition de cet ouvrage par le biais du bulletin de souscription que vous trouverez en pied de page de cet article.

Nous vous informons qu’à partir d’un don de 40€, un exemplaire de l’ouvrage vous sera remis.

La liste des donateurs sera mentionnée dans l’ouvrage dans une Tabula gratulatoria.

Il vous est possible de contribuer à ce projet en versant directement votre don en ligne sur la plateforme dédié en cliquant ici…

• Telecharger le bulletin de souscription

Appel du 18 juin – Daniel Cordier, l’ancien secrétaire de Jean Moulin, a été élevé à la dignité de Grand-Croix de la Légion d’honneur

Intense émotion ce matin au Palais de l’Elysée. Le Président de la République, Emmanuel Macron, a élevé Daniel Cordier, ancien résistant et secrétaire de Jean Moulin, à la dignité de Grand Croix de la Légion d’honneur. Daniel Cordier est l’un des cinq derniers Compagnons de la Libération encore en vie, sur les 1.038 qui avaient été distingués pour leur engagement au sein de la France libre pendant l’Occupation allemande.

FE162BDB-660A-4FDB-A4CB-D371649B040B

Les deux hommes ont ensuite assisté au Mont Valérien aux commémorations de l’Appel du 18 juin, lancé il y a 78 ans par le général De Gaulle.

«Se trouver face à vous, c’est se trouver immédiatement, irrésistiblement, face à l’Histoire», a déclaré le chef de l’Etat en décorant Daniel Cordier à l’Elysée, en présence notamment de la ministre des Armées Florence Parly et de la secrétaire d’Etat aux Anciens combattants Geneviève Darrieussecq.

«Ca me bouleverse», a reconnu l’ancien résistant au cours d’un aparté avec Emmanuel Macron, selon des extraits diffusés par l’Elysée. «Je vais très, très, très bien. Ce qui est curieux c’est que ça dure si longtemps. Mais enfin, je suis prêt à tout», a ajouté le nonagénaire.

Les quatre autres – Guy Charmot, Hubert Germain, Pierre Simonet et Edgard Tupët-Thomé – sont âgés de 96 à 103 ans. Il est prévu que le dernier d’entre eux qui décèdera sera inhumé au Mont-Valérien, à Suresnes (Hauts-de-Seine). Ce site a été le principal lieu d’exécution de résistants et d’otages par l’armée allemande durant la Seconde guerre mondiale avant que Charles de Gaulle y inaugure le Mémorial de la France combattante.

Né le 10 août 1920 à Bordeaux, Daniel Cordier, de son vrai nom Bouyjou, a passé une grande partie de sa vie à défendre l’oeuvre et la mémoire de Jean Moulin, le coordinateur de la résistance française, lui consacrant une biographie monumentale. Il s’est également fait connaître comme amateur d’art et a donné au Centre Georges-Pompidou une partie de sa vaste collection de tableaux.

Source : Libération – 18 juin 2018.

Commémoration du 73 ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la seconde guerre mondiale


Comme il est de tradition, le mardi 8 mai 2018 à Arnay-le-Duc, l’Association Claude Guyot organisait sa traditionnelle cérémonie avec dépôt de gerbes, à l’occasion de la commémoration du 73ème anniversaire de la Victoire des alliés sur l’Allemagne nazie et de la fin de la seconde guerre mondiale.

Cette cérémonie était présidée par Didier Paris, député de la 5ème circonscription de Côte d’Or. Cette dernière s’est déroulée en présence de Messieurs Pierre Poillot, conseiller départemental du Canton d’Arnay-le-Duc, maire de Vianges; Etienne Jobard, député suppléant de la 4ème circonscription de Côte d’Or, conseiller municipal de Vitteaux, conseiller communautaire à la communauté de Communes des Terres d’Auxois; Jacques Perot, conservateur général (h) du patrimoine, président d’honneur et vice-président de l’Association Claude Guyot, président de l’Institut vendéen Clemenceau – de Lattre; Hadrien Lacoste, président de l’Association Claude Guyot. Madame le Docteur Claudette Lacoste-Guyot, fille de Claude Guyot assistait egalement à cette cérémonie.

Au cours de la cérémonie, Audrey Roland a procédé à la lecture du discours que Claude Guyot avait prononcé devant le monument aux morts d’Arnay-le-Duc le 8 mai 1945.

211B40C9-E172-4DB9-8B53-76EC8B09B0C6

4F14058F-364A-43D6-B351-2DAC2C454F23

CF1516C7-C7E4-48A9-B084-C7FFDB22B2CA

D1FD835E-1C3A-4D26-8C62-FF5C60EAAA76

C96BAED8-AAC9-4A23-8239-5CFF9E81FFEC

B60590B8-CF80-423D-A921-6C501D025758